Les années 80 nous prédisaient pour l'an 2000 des voitures volantes comme symbole d'une ère technologique au service d'une verdoyante harmonie humaine... il semblerait que cela soit en partie raté !

Depuis le début de l’ère industrielle les activités humaines ne cessent de menacer les conditions de vie dans toutes les régions du monde.

Face à une consommation d'énergie fossile toujours croissante, une exploitation effrénée des ressources du vivant, une urbanisation délirante, les enjeux de sauvegarde de la planète et de la bio-diversité sont immenses. Une espèce animale ou de plante disparaît toutes les 20 minutes soit 26 280 espèces chaque année. Près d'un quart des espèces animales et végétales pourrait disparaître d'ici le milieu du siècle en raison des activités humaines.

 

Il est désormais notoire que l'Homme est le seul mammifère qui détruit sciemment son nid.


Comme une conjuration à cette injonction d'avidité, comme un éclairage à l'aveuglement des cupidités, BIOSPHERES invite à un temps de pause au milieu de la forêt, elle offre un abri d'immersion forestière.

Comme autant d'écosystème, 385 sphères fragmenteront la forêt et le ciel pour en mieux trouver l'unité, pour en mieux renouveler le regard.