1 # Note d’intention artistique

 

Santa Merri réplique pop de l'église St Merri c'est :

 

..une invitation à l'élévation,

..une installation à vivre, à expérimenter, à s'envoler.

..un trait d'union patrimonial, entre l'église st Merri

et le temple Beaubourg,

..une traverse urbaine entre art sacré et sacralisation de l'art.

..la rencontre d'une Nef et d'un Playground.

..C'est poétique, politique et ludique.

.. .C'est frais, c'est pop !

 

 

 

Pour tout avant propos, il est des projets qui prennent du temps pour se formaliser et d'autre qui jaillissent en l'instant. Santa Merri Pop nous est apparue dans toute son évidence comme le chaînon singulier faisant sens, lien et corps avec la richesse patrimoniale de son environnement direct. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à découvrir notre proposition que nous avons eu d'exaltation à la concevoir.

 

La création artistique et la création du sacré ont ceci en commun qu'ils relèvent d'un même mystère, l’art de dévoiler quelque chose, de faire jaillir depuis le néant du nouveau. Ils sont tous deux liés à une narration et une croyance . L'art et le sacré sont la même expression d’une transcendance (le vertical surnaturel au-delà du temps et de l’espace) dans l’immanence (l’horizontal naturel de l’espace et du temps). Là où l'art et le sacré permettent, chacun à sa façon, d’accéder à un au-delà, un ailleurs, une élévation.

 

L’art comme le sacré cherchent à utiliser le monde des sens pour pénétrer dans un monde de l’esprit, ou peut-être même dans celui de l’âme. Ce faisant, ils cherchent l’immanent derrière le permanent. Ils essayent de prouver que le potentiel humain ne se réduit pas à la transformation, mais qu’il a conquis la dimension de création

Une des fonctions initiales de l'art et du sacré est peut être de rassembler ce qui est épars, divers voire même contradictoire, pour créer une unité que la seule existence naturelle ne saurait produire. Ils font apparaître, un ordre dans le chaos, ils lient, relient ce qui s’oppose, le haut et le bas, le diabolique et le divin, le beau, du bien, du mal....

 

A la croisée des chemins Santa Merri Pop, tente de faire synthèse, de faire lien et propose de nombreux niveaux de lecture. L'idée première est de mettre en lumière la façade principale de l’église St Merri, en proposant une réplique Pop sur la place adjacente. Ainsi côte à côte, les deux façades feront advenir du sens dans ce qui a changé. L'installation propose deux états différents d’une même réalité, elle provoque le saisissement par le décalage.

 

Par essence populaire et ludique Santa merri Pop proposera en sa nef une balançoire aux ailes d'ange. Il est ici question à la fois de figurer l'élévation tout en touchant à l'universelle poésie de l'enfance et à la liberté que procure le balancement. En résonance avec la proximité des machines de Tinguely, le mouvement de cette balançoire animera sur le toit de la structure un mécanisme d'oscillation autour du questionnement contemporain de l'être et de l'avoir.

 

Il en va ensuite d'un questionnement politique et de la place d'une église dans la ville. Là où autrefois les villes se construisaient autour des églises et des lieux saints, elles semblent davantage se développer aujourd'hui autour de nouveaux temples, ceux de la frénétique consommation. Santa Merri Pop vient alors interroger ce changement de paradigme.

Politique encore dans la possible mise en lumière des actions humaines de la paroisse de St Merri. La paroisse reçoit des groupes d'étrangers sur les chemins de l'exil autour de l'association le Réseau chrétien immigrés. Elle est aussi en lien avec l’association SNC (Solidarités nouvelles face au chômage) ainsi que l'association des chrétiens homosexuels David et Jonathan. (source wikipédia)

 

Tout en mixant le sacré, le pop, l'installation, le street art, le cinétisme, Santa Merri Pop se veut avant tout ouverte comme lieu de vie et de passage. Le faible encombrement au sol permettra de conserver les racks à vélo et de garder une circulation fluide. Nous souhaitons aussi que cette installation devienne symboliquement un espace de transition, le passage d’un monde matériel à un monde plus spirituel. Un monde où l'on prend le temps de la surprise, le temps d'observer différemment, où l'on prend le temps d'échanger. Là où l'objet de l'art pourrait reposer sur la mise en communication de nos sens et notre conscience avec les choses et les autres êtres vivants qui nous entourent,

 

Cependant aucun code artistique préalable à la compréhension de l’œuvre n'est nécessaire pour profiter de la magie et des joies de l'installation. Santa Merri Pop s'adresse à tou(te)s sans distinction de sexe, de niveau social ou d'origine. Elle propose une abolition des frontières de l'âge et de la langue.

 

 

Erwan SITO / ARSEN - le 23/01/2019